vendredi 25 décembre 2015

#ChristmasMenu2015 - Chips de choux Kale / dip aux graines de sésame noir

Le kale, c'est LE choux de 2015!

Tendance venue des USA où les ressources nutritionnelles de ce légume l'ont porté au rang de star et surtout de "super-aliment" (bravo aux lobbyistes du choux :-D), on le retrouve aujourd'hui aussi de plus en plus chez nous.
(Très peu calorique (comme tous les choux d'ailleurs), il affiche en outre des teneurs exceptionnelles en vitamine C (60g de chou kale en apportent plus qu'une orange) et en calcium (davantage de calcium dans 60g de kale que dans un verre de lait). Il est également riche en vitamine K, en pro-vitamine A, en potassium et surtout en fibres. Et pour couronner le tout, ce chou est très bien pourvu en anti-oxydants.)

Bon, perso, je ne trouve pas que c'est le plus sexy des choux! 

Cuit, passe encore, mais cru...outre son amertume bien présente, j'ai connu mieux sous la dent (du moins pour le kale frisé de mon bio shop)!

Je préfère de loin les tendres petits choux de Bruxelles, les jolis brocolis bien verts ou encore les croquants choux en fleurs, crus ou al dente, agréables avec leur petit goût de noisette :-). 


Mais par contre, je dois reconnaître qu'à NYC, étrangement, chaque fois que j'ai mangé du kale, j'ai trouvé ça bon...  ;-/(et bien plus digeste!) 

Est-ce lié à la façon dont il le cuisine? Souvent de façon plus sucrée, salée ou épicée ? Ou est-ce le fait de le manger sur place ? Un peu comme on mangerait une pasta, une pizza ou un vin en Italie mais qu'on arrive jamais, une fois de retour au pays, à retrouver les enivrantes sensations gustatives qu'ils nous avaient procuré sur place ? Ou serait-ce plutôt une question de variété ? C'est vrai que dans le domaine de la diversité alimentaire, les new-yorkais sont forts. Il suffit de regarder les rayons du Whole Food ou n'importe quel autre Green Market pour comprendre: "un oeuf? oui, mais lequel? de poule? blanc? brun? bleu? de canard? de caille ? d'autruche? organic? déjà cuit? en poudre? juste le blanc? juste le jaune? pasteurisé? vous avez le choix !" :-D ...et je vous passe les variétés de courgette, d'aubergine, de piment, de cornichon, de champignon, de haricot,...! Au rayon choux par exemple (oui, parce que là, il y a aussi des rayons "choux"), on y trouve d'ailleurs d'office 3, 4 variétés (et en quantité!) de kale différents (red, green, lacinato (ou noir),...)! 

Bref, quoi qu'il en soit, le kale, 2015, c'est son année (enfin, du moins chez nous...à NYC, c'est déjà presque vintage :-D)! Et je lui ai trouvé une petite préparation toute simple qui le rend tout à fait séduisant (et digeste): le chips de kale!


Et puis comme c'est fête, je lui ai aussi trouvé une délicieuse petite sauce bien "nutty" pour y faire la trempette. Une idée qui m'a été inspirée par le chef Nicolas Scheidt du restaurant La Buvette à Bruxelles (un de mes TOP 3 à Bruxelles!) avec son excellent plat signature "épinard, ricotta et ... sauce aux graines de sésame noires"!

"Épinard, ricotta et sauce aux graines de sésame noires" par Nicolas Scheidt, chef à La Buvette (Bxl)
Parfait pour commencer un looooonnnnng menu de fête en mode "healthy" ;-)!

Christmas Menu 2015 


Kale – sésame noir 

Herve – sirop de Liège 
Aubergine – bottarga 
Platte de Florenville – truffe 
Seigle – boudin de Noël 

Carottes – pois chiche – mandarine 

« Stoemp – saucisse » 
Œuf 64°C – Cerfeuil 
Champignon de Paris – Foie gras 
Poulpe – choux fleur 
Canard – betterave 

Epinette – yaourt chèvre 


Potiron rond ron… 

Chocolat parfum de Noël



Chips de choux Kale et dip au sésame noir

  • 4 branches de choux 'kale'
  • 2 cs de pâte de graines de sésame noires
  • 1 cc de sauce soja
  • 1 cc de vinaigre de vin
  • 1 cc d'huile d'olive
1° Préchauffer le four à 140°C
2° Enlever la tige dures des feuilles de kale pour ne récupère que la partie tendre des feuilles. Les délirer grossièrement et les enduire d'huile d'olive, saupoudrer de sel et enfourner 20-25 minutes ou jusqu'à ce qu'elles deviennent "crispy".
3° Pour la sauce: Mélanger la pâte de graines de sésame noires avec le soja et l'huile. Allonger avec un peu d'eau si la préparation est trop épaisse.
4° Servir les chips à la sortie du four accompagnés de la sauce au sésame.

NB: la recette de Nicolas Scheidt indiquait d'utiliser 6 cs de pâte de sésame, 1 cs de sauce soja, 1 cs de vinaigre et 1 cs d'huile, mais comme il ne m'en fallait pas tant, j'ai légèrement adapté ( après, le mieux est encore de rectifier les quantités au goût, facile à faire dans ce cas-ci).


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...