vendredi 12 avril 2019

Poireau brûlé, ricotta et noisette

J'adore cette recette parce qu'elle est simple, rapide et efficace.

Je la prépare en entrée ou aussi parfois pour l'apéro. 

Servi avec une vinaigrette, c'est assez classique, mais on peut imaginer toutes sortes de sauce. Lors des fêtes, je l'avais par exemple servi avec une mayonnaise au vert de poireau. Et je l'imaginerais bien, en cette saison, avec une mayonnaise à l'ail des ours... 

Poireau brûlé, ricotta salée et noisettes
  • poireau
  • 50 g de noisettes
  • 25 g de ricotta salée (ou parmesan, pecorino,...)
  • 50 g d'huile d'olive
  • 10 g de vinaigre de Xeres

1° Couper le vert du poireau là où il commence à partir en éventail.
2° Allumer le grill du four (ou un grill ou un BBQ) et faire brûler le poireau sur toutes ses faces en le retournant de temps en temps (environ 10-15 min au total). Si vous souhaitez conserver les racines, protégez-les en les emballant dans du papier aluminium. Une fois bien carbonisé, le sortir du four et l'emballer dans un papier journal pour conserver son humidité et pour qu'il continue à cuire doucement à coeur.
3° Toaster les noisettes au four à 180°C puis les laisser refroidir et les concasser grossièrement au mortier ou au couteau.
4° Mélanger l'huile, le vinaigre, la ricotta salée râpée, poivre et sel.
5° Servir le poireau en faisant une incision sur la longueur, dégager les premières couches puis détailler le coeur en tronçons.
6° Arroser les tronçons avec la vinaigrette et terminer avec les noisettes

NB: vous pouvez aussi réaliser un beurre noisette avec 50 g de beurre et en arroser le poireau avant la vinaigrette avec un peu de jus de citron pour encore plus de gourmandise...

vendredi 1 mars 2019

#végé - Chou grillé avec pistacchio di Bronte et thé vert Matcha, sauce Green Goddess, buttermilk

En fait, l'hiver, j'aime ça !
Oui, parce qu'en hiver, tous les choux sont là !
Le blanc, le rouge, le noir, le frisé, le fleur, le chinois, le romanesco, le kale, le brocoli, le Milanais, le Bruxellois ;-),.... bref, y en a pour tous les goûts !

Voici une recette qui date de mon repas de Noël végétarien 2017 où le défis reste toujours de rendre un plat sans viande ni poisson, sexy, festif et savoureux, et qu'on en oublie qu'il est végétarien.

Je me suis inspirée d'une composition que j'avais vue un jour sur internet, du restaurant Senia (Honolulu, #hawaii ) des chefs Chris Kajioka et Anthony Rush (Per Se #nyc alums). Ce plat s'appelait "cake slice" et était en réalité "...charred cabbage, a wedge of slightly blackened leaves served with a blanket of moringa powder, fronds of dill, a pool of green goddess emulsion and dots of buttermilk gel...". Voilà, j'avais la base, et pour le reste, on fait des recherches...

J'avais trouvé à l'époque cette video sur you tube de laquelle je m'étais un peu inspirée... Il s'agissait d'une recette de chou-rouge fumé au BBQ  par le chef anglais Richard Bainbridge du restaurant Benedicts à Norwich (Norfolk, UK).


Chou grillé avec pistacchio di Bronte et thé vert Matcha, sauce Green Goddess vegan, buttermilk
  • 1 chou blanc
  • 100 g de beurre (ou lard blanc pour une version non-végétarienne)
  • 1/2 botte d'aneth
  • 30 g de pistache toastées
  • 1 cc de thé vert matcha (poudre)
  • 30 g de meringue nature
  • 75 g de noix de cajou
  • 1/3 cup de basilic frais
  • 1/3 cup de ciboulette fraiche
  • 1/4 cup d'estragon frais
  • 1 gousse d'ail
  • 2 cc de câpres égouttés
  • 3 cs de jus de citron
  • 1 cs d'huile
  • 1/4 cc de sel
  • 60 cl d'eau froide
  • 20 cl de buttermilk
  • Poudre de Xanthane

1° La veille, faire tremper les noix de cajou dans une eau portée à ébullition.

2° Le lendemain, preparer la sauce Goddess verte. Dans un blender, mixer les noix de cajou, le basilic, la ciboulette, l'estragon, l'ail, les câpres, le jus de citron, l'huile le sel et l'eau froide jusqu'à obtenir une texture crémeuse. Rajouter de l'eau si nécessaire et rectifier l'assaisonnement (jus de citron, sel, poivre,...). Garder au frais.

3° Couper le chou en quartiers de 3 cm d'épaisseur. Les saler légèrement et les mettre sous vide avec 25g de beurre (ou de lard fondu pour une version non-végétarienne). Les cuire sous-vide 3h à 88°C.

4° Hacher l'aneth finement. Concasser les pistaches. Réduire la meringue en poudre et la mélanger au thé matcha, puis ajouter l'aneth et la pistache.

5° Assaisonner le buttermilk de sel et le mélanger avec un peu de poudre de xanthane pour l'épaissir légèrement. Attention, il faut très peu de xanthane.

6° Au moment de servir, griller le chou des deux côtés au BBQ ou sur une poêle à griller en fonte.

7°  Dresser une cuillère à soupe de sauce Goddess au centre des assiettes, déposer une tranche de chou à côté, arroser d'un filet d'huile d'olive ou de beurre noisette, saupoudrer le chou du mélange aneth-pistache-matcha et terminer en dressant des gouttes de buttermilk sur le côté.


Menu de Noël Veggie

Le plateau d'huitre végétarien
Tarama vegan et radicchio tardive
Hummus de pois chiches
---
Radis noir, ricotta, bergamote et sauce sésame
Oeuf 63°C, chou-fleur, espuma de beurre noisette et oignon brûlé
Poireaux brûlés, jus de Comté et Féta, huile de chou kale, pickles de moutarde
Tajarin al tartufo
Chou blanc confit, pistacchio di Bronte et thé Matcha, sauce Goddess verte, buttermilk
---
Mousse de fromage de Herve et sirop de Liège, shiso pourpre
---
Déclinaison d'agrume et meringue façon Pavlova



jeudi 24 janvier 2019

Cabillaud poché à l'huile, pistache, fenouil et beurre au yuzu


Avez-vous déjà pensé à pocher votre poisson dans...de l'huile !

J'avais le souvenir d'un repas au restaurant La Paix** où nous avions mangé un superbe rouget qui avait été poché dans de l'huile. Cette cuisson rendait au poisson toute sa finesse tout en conservant sa texture et son moelleux. Un tuerie ! Après en avoir parlé avec le chef David Martin, je m'étais du coup toujours jurée d'un jour essayer...et c'est aujourd'hui chose faite.
En réalité, l'huile va confire la chair délicate du poisson sans la déshydrater. Et comme la cuisson se fait à basse température, le poisson n'absorbe pas cette huile et n'est donc pas gras comme on pourrait le penser.
Rouget poché dans l'huile by David Martin (La Paix**)
Le beurre au yuzu siphonné, c'est une idée du chef Sang Hoon Degeimbre.  Il m'avait donné la recette  lors d'une visite de son potager qui était encore à l'époque du côté de Couthuin (Liège, Belgique). Il avait préparé pour l'occasion un risotto à l'ail des ours et aux asperges (c'était au printemps...;-)) avec ce délicieux beurre mousseux au yuzu. Si vous n'avez pas de yuzu, n'importe quel citron fera l'affaire.
Risotto asperge et ail des ours, beurre au yuzu by Sang Hoon Degeimbre (L'Air du Temps**)
La sauce aux pistaches est toute simple, mais quelle saveur ! Et elle se marie à merveille avec le poisson et le citron. A refaire également en accompagnement d'une viande blanche (volaille, veau,...) ou pourquoi pas avec du pigeon...?

Cabillaud poché à l'huile, pistache, fenouil et beurre au yuzu

Pour 4 pers

  • 600 g de cabillaud avec peau
  • 50 g de pâte de pistache
  • 10cl de bouillon de volaille
  • 500 g de gros sel
  • 1 cs de sucre
  • Les zestes d'un citron bio non traité
  • 1 bouquet de coriandre fraîche
  • 1 gousse d'ail
  • poivre noir en grain
  • épices au choix (cumin, 4 épices, fenouil, kaffir lime, citronnelle,...)
  • 1 l d'huile d'olive, arachide ou tournesol
  • 100 g de beurre
  • 5o ml de jus de yuzu
  • 12g de blanc d'oeuf
  • 1g de sel
  • 1 fenouil
  • quelques pistaches

1° Mélanger le gros sel avec l'ail écrasé, les zestes de citron, le sucre, le poivre, la coriandre et les épices au choix. Déposer la moitié dans un plat, poser le cabillaud par dessus et recouvrer du restant de sel. Laisser poser 1h. Rincer ensuite le cabillaud et le désaler 30 minute dans un plat rempli d'eau froide puis le débiter en portions.
2° Chauffer la pâte de pistache dans un poêlon à feu doux et allonger avec le bouillon pour obtenir une sauce.
3° Emincer le fenouil très finement à la mandoline et l'assaisonner d'huile d'olive, poivre et sel.
4° Faire chauffer l'huile dans une casserole jusqu'à 80°C, puis y déposer les portions de cabillaud dedans et maintenir une température de 70°. Laisser pocher 8-10 minutes; des petites bulles doivent se dégager de la chaire du poisson lorsqu'il est cuit.
5° Faire fondre le beurre et le mixer avec le jus de yuzu, l'oeuf et le sel puis verser dans un siphon à travers un tamis fin (0,25cl) 
6° Dresser les assiettes en déposant le cabillaud, la sauce de pistache à côté et le fenouil de l'autre puis dresser le beurre de yuzu au siphon et terminer en saupoudrant de quelques pistaches concassées

NB: si vous préparez le cabillaud à l'avance et que vous le remettez au frais avant de le cuire, pensez à le sortir une heure avant pour qu'il ne soit pas trop froid au moment d'entrer dans l'huile, histoire de ne pas faire trop chuter la température de l'huile.

mardi 22 janvier 2019

Mousse chaude épicée au chocolat Valrhona Caraïbe 66%, sorbet à l'avocat et citron vert

J'avais envie de terminer mon Taco Omakase par autre chose qu'un taco. Par contre, mon idée était de renforcer la touche mexicaine... Et je suis partie sur le cacao, le piment et l'avocat !

Je suis fan de cette mousse au chocolat chaude passée au siphon. Elle est à la fois légère tout en gardant toute l'intensité et la force du cacao. D'où l'intérêt de bien choisir son chocolat. 
Je suis bonne cliente de Pierre Marcolini en Belgique, mais ça revient vitre chero si on l'utilise en pâtisserie. Du coup, dès que je m'aventure dans les vignobles de l'Hermitage, je fais toujours une halte chez le fameux français Valrhona, fournisseur de nombreux pâtissiers. J'ai opté ici pour un de leur classique, le Caraïbe 66%, avec ses notes rondes chocolatées et de fruits secs grillés, et sa finale légèrement boisée. Il est dit un des plus "féminins" de leur gamme... ;-)
J'avais réalisé cette recette siphonnée à l'époque pour le Victoire Mag, supplément lifestyle du journal Le Soir, alors que j'y tenais la rubrique culinaire. Il s'agissait d'un article sur les espumas... chaudes! Je pense depuis avoir déjà refait cette recette 1000x, et elle a toujours autant de succès (et puis surtout elle est très simple à réaliser et peut se faire à la dernière minute ou lors de repas improvisés...on a toujours bien du chocolat et des oeufs dans le placard :-)) 


Pour la touche mexicaine, je lui ai ajouté un peu de piment jalapeño qui fait toujours un joli mariage avec le chocolat, mais vous pouvez opter pour d'autres épices ou rien.

La glace à l'avocat est une découverte ! Très facile à réaliser, elle est inattendue. Sa saveur onctueuse grâce à l'avocat est réveillée par le citron vert qui en fait une glace en réalité très rafraichissante. A refaire sans hésiter!

Mousse chaude épicée au chocolat Valrhona Caraïbe 66%, sorbet à l'avocat et citron vert

  • Mélange de noix crunchy (tournesol, cajou, potiron, sésame, sarrasin, noisette...)

Mousse chaude au chocolat
  • 200 g de chocolat noir (j'ai choisi du Valrhona Caraibe 66%)
  • 150 g de crème fraîche
  • 150g de blanc d'oeuf (+- 4 oeufs)
  • piment au choix en poudre
Sorbet à l'avocat
  • 3 avocats
  • 130 g de sucre
  • 13 cl d'eau
  • le jus d'un citron vert
  • 1 pincée de sel
Sorbet à l'avocat
1° Mixer l'eau et le sucre jusqu'à dissolution de ce dernier. Ajouter le reste des ingrédients et mixer pour obtenir une crème lisse. Faire prendre en sorbetière.
NB: vous pouvez remplacer le sirop de sucre (eau + sucre) par du sirop d'érable ou du sirop d'agave ou tout autre sirop liquide au choix.

Mousse chaude au chocolat
1° Faire fondre le chocolat au bain-marie avec la crème fraîche.
2° Hors du feu, ajouter les blancs d'oeuf, une pincée de sel et le piment au goût et mixer jusqu'à totale incorporation.
3° Passer à travers un tamis fin et verser dans un siphon 0,5 cl. Vider une cartouche secouer et conserver dans une eau chaude mais pas bouillant, ou dresser directement.

Dressage
1° Déposer une boule de sorbet à l'avocat, dresser la mousse chaude à côté et terminer avec un mélange de noix croustillant au choix pour le côté crunchy.

mercredi 16 janvier 2019

TACO OMAKASE 2018 - le menu

TACO OMAKASE 2018

Snacks
Végé
Meat

Autres tacos:
Menu de Fêtes 2018

Taco de coppa et ricotta à l'ail noir
Taco de shiso et tartare d'Obsiblue au yuzu
Taco de chou-rave, choux de Bruxelles, thon et bottarga
Taco de céleri-rave et truffe noire
Taco de champignons japonais fumés, miso, noisettes et feta
Taco de poulpe et chorizo, romesco, frijoles refrito et tortilla à l'encre de seiche
Taco de maquereau au chalumeau et yuzu façon ceviche, chou kale, avocat et concombre
Taco de poitrine de porc confite, crème de carotte noire au ume, humus et tortilla de chou-rouge en pickles
Taco façon Lièvre à la Royale
Taco façon Lièvre à la Royale recouvert de foie gras râpé
 Autres tacos:
Tacos carotte, carotte, carotte
Taco de poulpe grillé, crème d'avocat, herbes et tortilla à l'encre de seiche



mardi 15 janvier 2019

#tacosomakase - Tacos façon Lièvre à la Royale


Et on termine royalement mon Taco Omakase avec une tortilla au maïs et cacao amer, recouverte de cuisses de lièvre confites, d'une sauce au boudin noir et vin rouge (du Clos Rougeard* ;-)) et une crème de foie gras.
J'ai beaucoup aimé ce taco riche et gourmand, à refaire hors-saison gibier avec des cuisses de canard...

Pour l'inspiration (j'aime toujours citer mes sources ;-)), je suis en fait tombée par hasard sur un plat du restaurant étoilé The West House à Biddenden (UK) du couple Graham et Jackie Garrett. Il proposait en effet un "Duck liver parfait, braised duck, onion marmalade, cured foie gras" servi sur une tortilla frite croustillante.

J'avais justement envie de proposer un taco de gibier, comme c'était la saison, j'ai du coup un peu adapté l'idée à ma sauce. J'avais envie de  lièvre, et quand je l'ai imaginé avec le foie gras, ça m'a tout de suite fait pensé au fameux Lièvre à la Royale, et mon taco était né...:-)

* Ne pensez pas que je cuisine tous les jours avec du Clos Rougeard, en réalité j'avais récupéré un fond de bouteille d'un groupe de dégustation qui en avait goûté une quinzaine lors d'une dégustation dédiée à ce fameux domaine. Cela dit je dois dire que le goût sauvage du cabernet franc était parfait pour cette sauce...


Tacos façon Lièvre à la Royale 
  • 2 cuisses de lièvres confites une nuit dans de l'huile avec aromates, à basse T°
  • 100 g de foie gras mi-cuit (voir recette ici) conservé à température 1h avant de servir
  • 50 g de foie gras cru congelé (préparé selon la recette ici jusqu'à l'étape avant cuisson)
Pour la tortilla
  • 1/2 cup de masa harina (Farine de maïs nixtamalisé (grains de maïs séchés, puis traités à l'aide d'une solution alcaline), disponible dans les épiceries mexicaines; j'en ramène toujours de la BIO Bob's Red Mill quand je vais à NYC)
  • 1/4 + 1/8 cup à 1/2 cup d’eau chaude
  • 1 pincée de sel
  • 1 cs de cacao amer
Pour la sauce au boudin noir
  • 3 échalotes
  • 1 gousse d'ail
  • 50 cl de de vin rouge
  • 75 cl de fond de gibier
  • 75 g de boudin noir
  • 1cc de sirop de Liège (facultatif)

Sauce au boudin noir
1° Faire fondre les échalotes avec l'ail.
2° Ajouter le vin rouge et réduire presqu'à sec
3° Ajouter le fond de gibier et réduire de moitié
4° Passer au chinois, ajouter le boudin noir et le sirop de Liège, laisser fondre 1 minute puis mixer.

Cuisson des tortillas.
1° Mettre la masa harina avec le sel et le cacao dans un récipient et ajouter l’eau chaude au fur et mesure. La pâte doit être ferme, ni trop sèche ni trop humide.
2° Former des boules de pâte de la taille d'une balle de ping pong et les passer à la presse à tortilla
3° Cuire les tortillas 1 minute de chaque côté dans une poêle en fonte ou sur la flamme d'une taque au gaz.

Dressage
1° Mélanger la sauce à la viande de lièvre confite effilochée.
2° Mixer le foie gras pour obtenir une pâte crémeuse. Ajouter un peu de fond de volaille si nécessaire.
3° Sur chaque tortilla, déposer la viande de lièvre, dresser la crème de foie gras par dessus et terminer en râpant le foie gras paré congelé (je le fais généralement directement à table pour qu'on voit ce qu'il y a en dessous avant)

TACO OMAKASE 2018

Snacks
Végé
Meat

Autres tacos:
Menu de Fêtes 2018

lundi 14 janvier 2019

#tacosomakase - Tacos de poitrine de porc confite, crème de carotte noire au ume, tortilla de chou-rouge

Et on passe à la viande pour mon Taco Omakase
Quand même, le cochon, c'est toujours bon ! :-)

Et la poitrine du cochon, c'est le pompon. Cuite longuement à basse température puis colorée ensuite à la poêle, je ne connais pas d'équivalent en viande qui soit à la fois si tendre et fondant à coeur et croustillant à l'extérieur. 
Et pour une fois, je n'ai pas pris le cochon chez mon boucher ardennais Magerotte mais bien chez mon boucher bruxellois Stéphane Marchand de La Bouch'Bio à Namur. Chaque semaine il vient avec son camion sur les marchés BIO du jeudi avenue Albert/Parc Duden à Forest et du vendredi, place Bruggman à Uccle. Il avait ce jour-là un des derniers morceaux de porc Duroc avec un tel marbré qu'on aurait dit du Wagyu...bon j'exagère un peu, mais à peine ;-) 
Pour la tortilla,  je me rappelais avoir mangé une sorte de fantastique wrap végétal et agneau au restaurant BRUUT à Brugge du chef Bruno Timperman, où la tortilla était en fait une feuille de chou vert, recouverte d'herbes aromatiques sur lesquelles il venait déposer de l'agneau confit...une tuerie ! Et j'ai eu envie de refaire un peu la même idée mais avec chou rouge et cochon...on ne change pas une équipe qui gagne ;-). 
Bistro Bruut, Brugge - Wrap de chou et agneau
Bon comme toujours, l'idée c'est bien, le faire, c'est autre chose... Ce ne fut pas simple en effet de défaire les feuilles bien serrées du chou rouge et surtout de garder une jolie forme ronde après avoir enlevé la côte épaisse...cela dit je m'en suis plus ou moins sortie (mais je lui demanderai quand même éventuellement un petit conseil la prochaine fois ;-). Ces feuilles, je les ai ensuite travaillées en pickles pour apporter l'acidité nécessaire qui rafraichira le joli gras bien présent du cochon. 
La crème de carotte, l'idée me vient de chez TAN, le magasin/restaurant BIO un peu chéro du Châtelain qui vend également quelques préparations à emporter tel que leur fameux "hummus de carotte". J'ai eu l'occasion d'en goûter une fois ou deux, c'est délicieux, mais à ce prix là (!), j'ai gentiment analysé la liste des ingrédients pour tenter de le refaire moi-même. Les deux ingrédients clés selon moi, après bien sure la carotte (il n'y a pas de pois-chiche), étaient la crème d'amande et le vinaigre de umeboshi. Le umeboshi, c'est une petite prune japonaise salée et fermentée reconnue pour ses nombreuses vertus santé et qui a un gout acide et salé peu commun au goût européen mais que pour ma part j'aime beaucoup. Pour la carotte, j'ai choisie la mauve/noire pour qu'elle reste assortie au chou :-) Et le résultat est délicieux ! J'en fais d'ailleurs régulièrement pour changer du hummus de pois-chiche à l'apéro.

Tacos de poitrine de porc confite, hummus et crème de carotte noire au ume, tortilla de chou-rouge
pour 6 tacos
  • mélange de salades pourpres (pousses de betterave, pousses de moutarde frisée, sakura cress, germe de chou rouge,...)
  • pickles de moutarde (voir recette ici)
  • hummus de pois-chiche (recette ici - facultatif)
Cochon confit
  • 1 morceau de poitrine de porc d'environ 5x20 cm
  • 95 gr de sel
  • 1l d'eau
  • 35 g de sucre
  • 1 gousse d'ail
  • 2 branches de romarin
  • 1 chou rouge
  • 50 cl de vinaigre de vin rouge
  • 12 à 25 cl de sirop d'érable
  • 1 cc de sel
Crème de carotte
  • 4,5 carottes mauves
  • 1 échalote 
  • 1 cs de purée d'amande
  • 1 cs de vinaigre de ume (prune japonaise)
  • bouillon de volaille
  • mélange d'épices du moyen-orient pimenté (curry, raz el hanout,...)
Poitrine de porc
1° La veille, préparer la saumure en mélangeant l'eau avec le sel et le sucre jusqu'à dissolution de ces derniers puis ajouter l'ail et le romarin. Faire mariner la poitrine de cochon dans la saumure jusqu'au lendemain. (Mon boucher m'a conseillé de le mettre sous-vide avec la saumure pour que ça aille plus vite).
2° Le lendemain, retirer la poitrine de cochon de la saumure, la sécher légèrement avec de l'essuie-tout (sopalin) puis la remettre sous-vide et la cuire 10h à 63°C. Après cuisson, refroidir immédiatement dans de la glace ou ouvrir le sachet, récupérer la poitrine de cochon et la conserver au frais.

Chou rouge en tacos
1° Couper le pied du chou, jeter les feuilles extérieures, puis effeuiller délicatement le chou sans déchirer les feuilles (ce n'est pas si facile à faire, soyez patient ;-)) . Arrêter d'effeuiller lorsque cela devient trop difficile et que les feuilles obtenues sont trop serrées. Il vous faut une feuille par tacos. Essayer ensuite de découper les feuilles pour obtenir un disque d'environ 10 cm de diamètre en évitant d'incorporer les côtes épaisses; prendre plutôt sur le dessus de la feuille.
2° Mélanger le vinaigre, le sirop d'érable et le sel. Réserver.
3° Cuire les feuilles de chou dans une eau bouillante salée avec 2 cs de vinaigre puis les transférer dans la préparation vinaigrée au sirop d'érable. Laisser mariner jusqu'au moment de servir.

Crème de carotte
1° Éplucher les carottes et les débiter en tronçons.
2° Faire revenir l'échalote émincée avec un filet d'huile puis ajouter les carottes et le mélange d'épices et couvrir de bouillon juste sous le niveau. Cuire une dizaine de minute.
3° Egoutter les carottes et conserver l'eau de cuisson.
4° Dans un blender, mettre les carottes avec un tout petit peu d'eau de cuisson, la purée d'amande et le vinaigre de ume et mixer jusqu'à obtenir une purée fine. Ajouter un peu d'eau de cuisson si nécessaire pour obtenir une texture crémeuse. Rectifier l'assaisonnement.

Au moment de servir
1° Découper la poitrine de porc en cubes épais et les faire caraméliser sur toutes leurs faces. (J'ai terminé les parties grasses au chalumeau pour plus de croustillant).
2° Assaisonner le mélange de salade d'un filet d'huile et de sel
3° Sur une feuille de chou-rouge en pickles, déposer une cuillère à soupe de crème de carotte et dresser à côté un petit dôme de hummus à la poche à douille ou à la petite cuillère (facultatif). Recouvrir du mélange de salade.
4° Déposer le cochon sur le tout et terminer avec le pickles de moutarde.


TACO OMAKASE 2018

Snacks
Végé
Meat

Autres tacos:
Menu de Fêtes 2018

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...