mardi 10 avril 2012

#3 Gnocchi de châtaigne sauce Gorgonzola et noix

(Suite des gnocchi en folie...)
Noix et Gorgonzola, un classique et surtout un excellent Food Pairing, idéal avec les gnocchi !


Une fois les gnocchi réalisés, on a généralement plus trop le courage de se lancer dans une sauce compliquée. En voici une toute simple et ultra savoureuse !

Le Gorgonzola, D.O.P depuis 1955, fait partie de ces fabuleux fromages venus d'Italie qui a eux seules font tout un plat !

Spécialité du Piémont (nord de l'Italie) à base de lait de vache et à pâte persillé, son goût et sa texture lorsqu'il est jeune, n'ont rien de comparable avec les "bleu" dits classiques. Beaucoup plus doux et plus crémeux, il se marie à merveille avec le Prosciutto di Parma, les poires ou encore les noix. Selon le Food Pairing, il serait semble-t-il également très proche (d'un point de vue moléculaire) de l'ananas...

Très souvent cuisiné, en Italie, avec la polenta, son côté crémeux est aussi prodigieux avec le risotto, les pizza ou encore des pasta.

Lorsqu'il est affiné plus de 3 mois, il devient plus piquant et s'identifie alors plus aux fromages persillés traditionnels. (ASTUCE: si votre Gorgonzola s'est laissé oublier dans le frigo, devenant trop piquant, allongez-le simplement avec de la crème fraîche ou mieux, avec du mascarpone, ça le rendra plus doux!)

Bien qu'idéal dans les préparations culinaires (qu'est-ce que serait le "Quattro formaggi" sans lui!) , il n'en reste pas moins un excellent parti pour terminer un repas, tout simplement avec un morceau de pain et évidemment, un bon verre de vin. Selon qu'il est plus vieux et piquant, on l'assortira plutôt avec un vin rouge de type liquoreux et bien structuré (un Muscat figué et liquoreux ou un Marsala vierge), tandis qu'un Gorgonzola jeune, doux et crémeux préférera un vin, rouge ou blanc, avec un certain moelleux et sapidité, comme les Riesling, le Pinot Blanc, le Merlot, le Langrein Kretzer, l'Orvieto Classico, le Frascati Sup...

Ici, je l'utilise pour une sauce express avec mes gnocchi (sauce qui pourrait tout aussi bien accompagner des pasta), le tout simplement saupoudré de noix du Périgord concassées et de quelques copeaux de parmesan... That's it!

Gnocchi de châtaigne, noix et gorgonzola
Á la place, ou en plus des noix, vous pouvez ajouter du Prosciutto di Parma ou quelques feuilles de roquette.
Essayez aussi avec cette sauce: les gnocchi de châtaigne (suivant une idée du carnet "Gnocchis, en sauce, à poêler, en gratin..." de Ilona Chovancova). Remplacez simplement, lors de la réalisation de vos gnocchi, la moitié de la farine blanche par de la farine de châtaigne.

Pour 4 personnes:
  • gnocchi réalisés selon la recette de base avec 1/2 farine blanche, 1/2 farine de châtaigne (voir la Petite Leçon de Gnocchi #1)
  • 20 cl de crème fraîche
  • 200 g de gorgonzola
  • quelques noix
  • parmesan en bloc
  • poivre du moulin
1° Faites chauffer la crème fraîche et faites-y fondre le Gorgonzola coupé en morceaux. Mélangez et continuez de faire fondre à feu doux jusqu'à obtenir une sauce liquide et homogène.

2° Au moment de servir, faites cuire vos gnocchi quelques minutes dans l'eau bouillante salée ou jusqu'à ce qu'ils remontent à la surface, égouttez-les et servez-les immédiatement recouvert de la sauce au gorgonzola.

3° Donnez quelques tours de poivre du moulin, parsemez de noix grossièrement concassées et terminez avec quelques copeaux de parmesan.


Autres recettes de gnocchi:

2 commentaires:

Easy kitchen a dit…

il manque la fin de ton texte il me semble et je ne vois pas quand apparait le sarrasin. j'aime bcp le kacha (sarrasin grillé) qui peut servir à aromatiser une sauce ou un bouillon de cuisson. belle recette

Reglisse a dit…

J'aime beaucoup la châtaigne en salé, le tout associé au gorgonzola et aux noix ... c'est forcément un délice !! J'imagine qu'il faut remplacer la farine de sarrasin par la farine de châtaigne ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...